Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 07.12.2002   Retour à l'aperçu

Europe: sortie du nouveau recueil de cantiques de l'EEM

[Credits] L'assemblée réunie à l'Eglise Evangélique Méthodiste de Sion à Stuttgart a entonné un chant vigoureux et à plusieurs voix dans l'après-midi du premier dimanche de l'Avent, à l'occasion de la sortie officielle du nouveau recueil de cantiques de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) pour l'espace germanophone.

Le clou de la cérémonie était sûrement l'instant où les deux présidents de la Commission, Elisabeth Schaad-Volz de Suisse et Hartmut Handt d'Allemagne ont remis aux évêques Heinrich Bolleter (Europe du Centre et du Sud) et D. Walter Klaiber (Allemagne) à titre symbolique un recueil de cantiques pour qu'on en fasse usage dans l'Eglise. Le chant commun de l'assemblée était mené d'une main de maître par un choeur, une fanfare et plusieurs instrumentistes, avec un grand professionnalisme.

L'évêque Klaiber a défendu dans son sermon l'idée de "chanter juste". Pour lui, chanter juste, c'est à la fois un appel et une réponse. On chante juste, quand on invoque Dieu, quand la grâce de Dieu vous répond et que l'homme lui réponde en faisant monter la louange vers celui qui trône "au milieu des louanges d'Israël" (psaume). Ensuite, le chant juste émane du coeur.

Klaiber soulignera qu'on ne peut pas en déduire que seul un chrétien dans la chorale de son Eglise ait encore le droit de chanter. Bien au contraire, il rappellera l'expérience de beaucoup de personnes ayant trouvé la foi rien que dans le fait de chanter. Et, enfin, le fait de chanter juste, c'est pour lui un cadeau de Dieu.Ce chant doit procéder de la joie que Dieu a mis dans le coeur des gens. Quand ce chant est de qualité comme cet après-midi-là, alors c'est naturellement un moment fort.

Le nouveau recueil de cantiques de l'EEM a été élaboré par une commission de 20 personnes en provenance de l'Allemagne, de l'Autriche et de la Suisse. Son travail collectif s'est étalé sur cinq ans. Il comprend en plus des 681 chants, des lectures bibliques, des prières, des confessions de foi ainsi que 45 illustrations du 20ème siècle. Ce recueil de cantiques doit son empreinte particulière à son caractère international et oecuménique. On y retrouve aussi l'héritage propre au méthodisme avec l'introduction de 22 chants de Charles Wesley nouvellement traduits en allemand.

03.12.2002


Source: Karl-Heinz Hecke

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"