Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.04.2002   Retour à l'aperçu

France: UN SURINTENDANT NOUS QUITTE

[Credits] Après avoir assumé, depuis 1994, deux mandats en qualité de surintendant du District Francophone, Urs ESCHBACH reprendra, conformément au règlement de notre Église, une responsabilité pastorale dans une paroisse de Bâle, en septembre 2002.

Ayant eu le privilège et la joie de coopérer avec lui durant plusieurs années, je voudrais par ces lignes rendre hommage à son intense et précieux engagement pour nos communautés francophones.

Dès sa nomination, Urs ESCHBACH s'est astreint à suivre des cours de perfectionnement en langue française, ce qui lui a permis d'effacer progressivement l'obstacle de la langue, à l'oral comme à l'écrit. Bien avant sa nomination, j'avais pu remarquer avec reconnaissance son grand intérêt pour le travail dans l'espace francophone, sa sensibilité aux particularités françaises et ses interventions déterminées auprès des instances de la Conférence Centrale (CC) comme de celles de la Conférence Annuelle (CA), pour que ces particularités soient reconnues et respectées.

Maintes fois aussi, il est intervenu pour que la solidarité de l'ensemble de la C.A. Suisse / France se manifeste concrètement en faveur des projets de l'UEEM.

Lors des assemblées générales de nos Églises locales ou de l'UEEM et au sein du Comité Directeur, nous avons apprécié ses grandes qualités d'écoute et sa manière discrète de coopérer aux prises de décision sans abuser de son autorité.

Nous savons que, par définition, un surintendant voyage beaucoup. Urs ESCHBACH a pu, plus qu'un autre, en faire l'expérience. A côté des visites aux Églises germanophones du District de Bâle, il a en effet parcouru un kilométrage impressionnant par ses visites en Suisse romande, en France et notamment dans le lointain Sud-Ouest. Ces rencontres ont été de précieux moments d'encouragement pour les membres et amis comme pour les pasteurs. Chaque année, il s'est en plus impliqué personnellement dans la préparation et l'exécution des rencontres de réflexion et d'approfondissement pour les laïques du District Francophone, à Landersen.

Pour tous ces engagements, assumés avec compétence, dévouement et fidélité, nous exprimons notre vive reconnaissance à Urs ESCHBACH et nous remercions le Seigneur de lui avoir accordé les forces spirituelles et physiques nécessaires, notamment pendant le dur temps d'épreuve de la maladie et du décès de sa première épouse.

La préparation des changements d'affectation pastorale est une des tâches les plus délicates confiées à un surintendant. Malgré tous les efforts de concertation, il est parfois difficile de concilier l'intérêt général de l'Église, l'intérêt des paroisses et les intérêts individuels et familiaux des pasteurs. Lorsque la convergence de ces intérêts, tous respectables, ne peut être réalisée, c'est sur la personne du surintendant que se focalisent les mécontentements.

Urs ESCHBACH en a souffert, mais il a assumé courageusement aussi cet aspect ingrat du ministère de surintendant.
A présent, cher Urs, nous te disons de tout coeur "Merci!" et aussi "Au-revoir!", car à Bâle tu seras notre bon voisin, dont la visite réjouira toujours de nombreux frères et soeurs en Christ de l'autre côté des frontières cantonales et nationales.

Et pour la nouvelle étape de ton ministère pastoral, nous te souhaitons à toi, ainsi qu'à ton épouse, l'aide puissante et la riche bénédiction du Seigneur.

Daniel Husser

NDLR : à partir de la Conférence Annuelle 2002, Daniel NUSSBAUMER deviendra le surintendant du District Francophone (voir article de présentation dans le numéro de nov. 2001: http://umc-europe.org/messager/1101/surintend1101.html).


Source: Messager Chrétien

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"