Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.04.2002   Retour à l'aperçu

Liberia, Lagos: Libéria, Lagos: les politiciens perdent de vue l'Alliance de Dieu, déclaration de l'évêque méthodiste Mbang

[Credits] En revenant sur l'histoire politique du Nigeria, le prélat de l'Église Méthodiste du Nigeria, Son Éminence Mbang, a conclu que les politiciens actuels semblaient perdre de vue la réalité de l'engagement de Dieu dans la vie sociopolitique nationale.

Dans son discours à la session plénière du 14ème Synode annuel du "Trinity Church Council", Mbang qui est aussi le Président de l'Association Chrétienne du Nigeria, CAN, a fait la déclaration suivante: "si du personnel militaire corrompu, sans scrupules et égoïste a fait perdre la liberté au Nigeria, Dieu revient au centre et réalise l'impossible et l'inattendu, puisque rien n'est impossible à ce Dieu".

A ses yeux, les politiciens actuels "ont étendu la corruption, qui avait été la pire des épidémies survenues dans le pays en matière de politique.

"Beaucoup de politiciens se sont arrangés pour acheter leur charge électorale,"
dénonce Mbang, qui avait été élu l'année dernière comme le Président du Conseil Méthodiste Mondial (CMM).

En décrivant de tels politiciens corrompus comme 'des loups dangereux', le docteur Mbang laissait entendre que ces politiciens cherchaient actuellement à acheter la voix des Nigérians.

Mbang a révélé en outre que les politiciens et leurs copains avaient mis au point de nouvelles méthodes sophistiquées et brutales pour perpétrer eux-mêmes des assassinats politiques.

Il ajoute: "toutes ces mauvaises pratiques sont entreprises respectivement par des enfants de Jésus Christ et d'Allah. On ne peut pas se moquer de notre Dieu, ni le tromper, nous récoltons ce que nous semons".

Mbang a averti que, même si le mal semblait avoir pris le dessus au sein de cette nation, même si tous les espoirs avaient été quasiment brisés et que les auteurs de ces actes criminels étaient sur le point de célébrer leur victoire, Dieu intervient miraculeusement, depuis peu.

"Il le fera certainement de nouveau. Dieu enlèvera tous les fauteurs de scandale dans notre démocratie et notre société", a-t-il assuré.

L'ecclésiastique a donc enjoint tous les Nigérians de renoncer à faire le mal et "de laisser régner la liberté, la justice et l'amour sur notre terre".

Le 5 avril 2002


Source: allAfrica.com

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"