Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 01.04.2002   Retour à l'aperçu

Brésil: message de Pâques des Évêques de l'Église Méthodiste

[Credits] "Il a sûrement porté notre peine et supporté nos tristesses" Esaïe 53.4

C'est de nouveau Pâques. Bien que Noël soit la fête chrétienne la plus populaire, en partie en raison de son attrait commercial, Pâques est la célébration majeure du christianisme. Pendant cette célébration, les chrétiens se réjouissent du message de la nouvelle vie, de la nouvelle naissance, c'est aussi le moment de redonner vie à des espoirs qu'on avait déjà enterrés en donnant la part belle à la liberté et à la libération.

Les Juifs célèbrent pendant ces journées, leur sortie d'Egypte, de l'esclavage pour une vie d'égalité et de justice, la Terre Promise. Les chrétiens se rappellent de la résurrection du Christ, du passage de la mort à la vie. Malheureusement, nous vivons toujours très loin de cette réalité qui reflète nos espoirs les plus profonds. Le Royaume de Dieu ne s'est pas consolidé encore à la mesure de la plénitude annoncée par les prophètes. Par conséquent, Pâques assume encore une telle signification et importance.

Le prophète Esaïe, décrivant le Serviteur-Messie, souligne Sa capacité à se confronter lui-même à son peuple en pleine souffrance et à lui témoigner sa solidarité. Son identification et son amour sont tels, qu'Il est devenu médiateur, intercesseur, sacrifice, capable de racheter Son peuple. Quand les premiers chrétiens ont compris la trajectoire de Jésus, il ne leur a pas été difficile d'observer que le profil du Maître était semblable au Messie qui avait été annoncé par le prophète: Dieu solidaire avec l'être humain.

De nos jours, nous avons aussi eu des jours difficiles. Les paroles qu'Esaïe emploie pour décrire la situation de son peuple, peuvent être appliquées à notre réalité: douleur, maladies, transgressions, iniquité, écarts, péché. Entourés par toutes ces choses, nos compatriotes souffrent: le chômage, le rationnement de l'énergie, les promesses de politiciens, la corruption, la pauvreté, la violence dans les écoles, les drogues... Pâques n'a jamais été aussi nécessaire; le Messie n'a jamais été aussi précieux! Cela pourquoi nous déclarons la résurrection comme l'espoir le plus puissant à notre époque, parce que Jésus, comme "homme de douleur, qui sait les souffrances qu'il subit", a souffert et souffre toujours encore avec nous jour après jour. Mais, en même temps, Il nous apprend la voie de la victoire sur la mort. Il est la voie Lui-même. Ses instructions, Sa vie, Ses paroles sont une source de puissance, d'inspiration et de salut pour notre peuple.

Puisse le message de Pâques trouver un écho dans le coeur de notre peuple, le message de Dieu qui s'est identifié à nous et se trouve à nos côtés, nous donnant l'opportunité d'une nouvelle vie, par la résurrection. C'est notre espoir vivant, comme le prophète l'avait affirmé: "A cause des souffrances qu'il a supportées, il verra la lumière, il sera rempli de bonheur. Mon serviteur, le vrai juste, rendra justes un grand nombre de gens, parce qu'il s'est chargé de leurs péchés". (Esaïe 53.11).


Collège des Évêques de l'Église Méthodiste du Brésil
Bispo João Alves de Oliveira Filho, président
Bispo João Carlos Lopes, vice-président
Bispo Josué Adam Lazier, secretaire
Bispa Marisa Ferreira Freitas Coutinho
Bispo Adolfo Evaristo de Souza
Bispo Adriel de Souza Maia
Bispo Luiz Vergilio Batista da Rosa
Bispo Paulo Tarso de Oliveira Lockmann

Le site à visiter: http://www.metodista.org.br
------------------------------------------------------------------------


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"