Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 01.08.2002   Retour à l'aperçu

Etats Unis, Washington: colloque des Eglises sur la «guerre au terrorisme»

[Credits] La guerre au terrorisme déclarée par les Etats-Unis, qui jouit encore d'un large soutien dans le pays mais fait l'objet d'un scepticisme croissant ailleurs dans le monde, sera le thème d'une rencontre oecuménique internationale les 5 et 6 août à Washington D.C.

Intitulée «Au-delà du 11 septembre: les conséquences pour les Eglises des Etats-Unis et du monde», cette rencontre est parrainée par le Conseil Oecuménique des Eglises (COE), en accord avec le Conseil National des Eglises du Christ aux Etats-Unis (NCCCUSA) et l'Entraide Mondiale des Eglises (Church World Service).

«Nous voulons offrir aux Eglises la possibilité de réfléchir ensemble à ce que les événements postérieurs aux attentats terroristes du 11 septembre impliquent pour les Etats-Unis et le monde», déclare Elizabeth Ferris, responsable des programmes dans l'Equipe «relations internationales» du COE, à Genève (Suisse).

«Les Eglises de divers pays manifestent un grand intérêt pour les opinions, les analyses et les décisions des Eglises américaines», poursuit Mme Ferris. Le rapport de cette rencontre sera communiqué au Comité central du COE lors de sa réunion à Genève à fin août et au Conseil national des Eglises du Christ aux Etats-Unis, qui tiendra son Assemblée en automne.

La rencontre, qui devrait rassembler plus de 40 représentants d'Eglises américaines et 10 d'autres Eglises, se tiendra au 4H Conference Center, près de Washington D.C.

Alors que les Eglises du monde entier expriment une inquiétude croissante au sujet de la guerre au terrorisme, le peu d'intérêt manifesté par les médias au sujet de l'attitude des Eglises américaines donne à la communauté internationale l'impression «d'une certaine réticence des Eglises des Etats-Unis à exprimer leur opinion au sujet de la politique et des décisions du gouvernement», déclare Mme Ferris, quaker américaine.

Elle précise que si l'attention de la réunion se portera en priorité sur l'analyse des conséquences de l'évolution de la situation politique aux Etats-Unis, les participants pourraient décider de publier une déclaration à l'issue de ces deux jours.

Voici les sujets qui seront discutés:

- Points de vue théologiques et éthiques, par Walter Altmann, Brésil, et Mary Lord, American Friends Service Committee

- Evolution des conceptions de la sécurité nationale et mondiale, par Ernie Regehr, directeur du projet Ploughshares, Canada, et Joe Volk, directeur du Friends Committee for National Legislation

- Conséquences en matière de droits de l'homme aux Etats-Unis et dans le monde, par Human Rights Watch et Clement John, de l'Equipe «relations internationales» du COE

- Effets sur les relations interreligieuses, par Victor Makari, Eglise presbytérienne des Etats-Unis, et l'évêque Mano Rumalshah, Peshawar, Pakistan

- Effets sur les relations oecuméniques, par Oscar Bolioli, collaborateur du NCCCUSA et Elizabeth Ferris, COE.

Le 31 juillet 2002


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"