Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 03.09.2001   Retour à l'aperçu

Afrique du Sud, Durban: la part des Eglises dans le Forum des ONG en marge de la Conférence mondiale contre le racisme

[Credits] La délégation du Conseil oecuménique des Eglises (COE) participe au «groupe oecuménique». Celui-ci se réunit consciencieusement chaque jour pour formuler la voix de l'Eglise avec force et détermination à propos des différents thèmes, et la faire intervenir dans la Déclaration des ONG qui doit être présentée au plus tard le mardi 4 septembre à la Conférence gouvernementale.

Le groupe oecuménique a soutenu avec une vigueur particulière les exigences du groupe des Palestiniens. Selon Marilia Schüller, membre du personnel du COE et coordinatrice de la délégation du COE désormais réduite à neuf membres, «nous avons réalisé ensemble hier quelque chose de fantastique. Nous avons réussi à faire supprimer un paragraphe du document des ONG qui assimilait la question juive à la question israélienne et, de ce fait, n'établissait pas de distinction suffisamment claire entre l'antisémitisme et les critiques adressées à Israël. Tous les groupes d'intérêts, à l'exception des Israéliens, ont approuvé cela en plénière.»

La question palestinienne a pris plus de place à la Conférence mondiale que certains ne l'attendaient: «Lors des discussions, la Palestine a pris aux yeux du monde la place occupée naguère par la question de l'apartheid en Afrique du Sud. Elle est devenue un thème unificateur pour les groupes de défense des droits de la personne», a déclaré Marwan Bishara, membre palestinien de la délégation du COE. «Toutefois, il est important de souligner qu'une critique à l'égard d'Israël n'implique en aucun cas une forme quelconque d'antisémitisme. Nous maintenons fermement toutes nos déclarations contre l'antisémitisme. La question palestinienne ne doit pas être placée au même niveau que l'Holocauste. Mais, par notre attitude à l'égard de la Palestine, nous avons pris une décision morale importante et nous avons joint notre voix à celles des familles d'ONG dans le monde.»

La question de la Palestine n'est que l'un des nombreux thèmes à propos desquels le COE s'exprime au sein de différents groupes d'intérêts. Dans le groupe des Dalits indiens, ainsi que dans ceux qui traitent de l'intolérance religieuse et des problèmes des femmes, le COE entend se ranger parmi ceux qui exigent l'application concrète du respect des droits de la personne.


Photos de la conférence: http://www.wcc-coe.org/photo/events/events.html


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"