Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.10.2001   Retour à l'aperçu

France, Landersen: week-end Inter-Églises (LANDERSEN - 22-23 SEPTEMBRE 2001)

[Credits] 10 jours après les événements de New York et Washington, le thème de la peur - choisi il y a plusieurs mois - était vraiment actuel. Dans les groupes de discussion, nous avons partagé nos craintes très réelles, très concrètes: le chômage, la maladie, se retrouver seul, la crise économique, le conflit entre l'occident et le monde de la pauvreté, l'avenir de notre Église (manque croissant de pasteurs, absence d'engagement dans la durée des membres).

Daniel POUJOL, président du Conseil Européen de la LLB (Ligue pour la Lecture de la Bible), nous a rappelé que les chrétiens aussi ont peur. Pierre qui se noie a peur. Nous avons peur de perdre pied, à l'école, au travail, dans la famille. Comme Pierre, nous avons besoin de quelqu'un, d'un ami qui nous tend la main. Souvent, nous sommes la main de Dieu pour quelqu'un d'autre. Parfois, nous avons peur de l'échec. "Il vaut mieux échouer que s'échouer", par exemple il vaut mieux échouer à un examen, dans son métier et se relever, repartir. Parfois aussi, nous avons peur des autres : après la crucifixion, les disciples s'enferment "par peur des Juifs"; il faut que Jésus entre par des portes fermées, qu'il leur donne sa paix… puis les envoie dehors, dans le monde, hors des murs de leur refuge, "comme le Père m'a envoyé" (Jean 20). Notre place est hors de nos Églises, auprès de ceux qui ont peur. A Géthsémané, Jésus a eu peur; la présence d'un ange lui a donné la force d'aller jusqu'au bout de sa mission. Ne nous illusionnons pas: les chrétiens aussi ont peur. Mais ils savent qu'ils peuvent compter sur un ami fidèle, qui ne les abandonnera jamais et qui leur tend la main. "Prenez courage, c'est moi, n'ayez pas peur", dit Jésus aux disciples ballottés par la tempête (Matth. 14.27).

Landersen, c'est la porte du ciel; tout ce week-end est si bien organisé - mais sans rien de guindé, de ringard - par le Carrefour des femmes et l'Église de Strasbourg/Sion, disait D. POUJOL. Et la chanteuse du groupe musical ajouta: du haut de Landersen, on voit une parcelle d'infini… Ce fut un beau et bon week-end. Les six Suisses à y participer y ont retrouvé la chaleureuse amitié de quelque 80 frères et soeurs alsaciens et lorrains, la maison en pleine transformation et puis, et surtout, un message qui nous a tous touchés et réconfortés. Quelques absences font mal, font réfléchir: Daniel OSSWALD a de sérieux problèmes cardiaques. Nous prions pour les victimes de l'explosion à Toulouse, les victimes du terrorisme, les victimes de la société, les victimes de la maladie.

Samedi soir, informations sur la Ligue pour la Lecture de la Bible, par Daniel POUJOL (près de la moitié des participants au week-end sont des "lecteurs de la Bible" utilisant des brochures de la LLB). Information encore par René LAMEY (maintenant pasteur à Strasbourg/Sion) sur sa participation à l'assemblée du Conseil méthodiste mondial, en septembre à Brighton (Angleterre) où il était le seul Français… Juste auparavant, Anne-Lise OSSWALD avait représenté les femmes méthodistes de France à la réunion mondiale des Femmes méthodistes, qui a eu lieu également en Angleterre. Étonnant de constater la similitude des thèmes traités dans les ateliers de ces deux Conférences méthodistes, qui ne se réunissent que tous les 5 ans; cela montre combien notre Église est en prise avec les réalités du monde, avec la réalité du vécu des hommes et femmes de notre temps. Enfin, Daniel HUSSER nous a parlé de Victor AYUK, un haut fonctionnaire camérounais qui, au terme d'un stage aux USA où il a rencontré Jésus - et des méthodistes qui l'ont reçu dans leur maison comme leur fils - a décidé de mettre sur pied, dans son pays, une toute nouvelle Église Évangélique Méthodiste (EEM). En mai de cette année, Daniel HUSSER et Frédy SCHMID, invités par le Board of Global Ministries (la Commission Mission et Diaconie de la Conférence générale), ont participé à une première séance de formation pour prédicateurs laïques de cette nouvelle Église.

Dimanche matin, nous avons vécu ensemble un culte avec sainte cène. Quelques phrases clés du message de D. POUJOL, fondé sur Matth. 10.26-31:

- priez pour que le Maître envoie des ouvriers dans sa moisson, nous dit Jésus. N'oubliez pas que cela peut signifier que le Seigneur veut m'envoyer moi, nous envoyer nous… Jésus ne pense pas qu'aux autres;

- criez sur les toits! Sortez de vos Églises, allez vers les gens, annoncez-leur la Bonne Nouvelle en paroles et en actes;

- ne craignez pas… craignez seulement Celui qui peut tuer l'âme. Ne craignons pas les hommes, mais craignons Dieu;

- rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu (Épitre aux Romains); mais craignons d'être séparés de l'amour de Dieu par notre faute (ce n'est jamais Dieu qui abandonne les hommes, ce sont les hommes qui abandonnent Dieu);

- et puis, l'humour de Jésus: "Pour le Père, tu vaux beaucoup plus qu'un moineau…"

Le prochain week-end inter-Églises aura lieu à Landersen, les 21 et 22 septembre 2002 et sera préparé par l'Église de Metz (Lorraine).


Source: Frédy SCHMID

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"