Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 11.10.2001   Retour à l'aperçu

New York, Londres, Genève: les responsables religieux appellent à la prudence après les premières frappes militaires contre l'Afghanistan

[Credits] Après le commencement des frappes militaires lancées par les Etats-Unis et le Royaume-Uni contre l'Afghanistan, plusieurs responsables religieux ont mis en garde contre la poursuite des représailles, et certaines voix se sont élevées pour demander la fin de cette offensive. Le Conseil oecuménique des Eglises (COE) a lancé un appel exhortant les Etats-Unis et le Royaume-Uni à "mettre fin rapidement à cette action" et il a demandé aux autres nations de ne pas s'y associer. Aux Etats-Unis, H. George Anderson, évêque président de l'Eglise évangélique luthérienne d'Amérique, a rappelé aux chrétiens qu'ils avaient la tâche de trouver des solutions de rechange à la guerre. Toutefois, l'évêque Anderson a aussi évoqué "certaines circonstances" dans lesquelles la force militaire peut être la seule façon "d'offrir une protection à des innocents". Il a demandé aux chefs militaires de "faire tout ce qui était en leur pouvoir pour protéger les civils" et recommandé le déploiement d'efforts diplomatiques en vue de promouvoir des solutions pacifiques.


Source: Ecumenical News International (ENI)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"