Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 08.10.2001   Retour à l'aperçu

Plus de contacts avec les collaborateurs de "Shelter-Now"

[Credits] L'organisation d'aide humanitaire chrétienne "Shelter Now" d'Allemagne s'est inquiétée publiquement ce lundi de la situation de ses collaborateurs incarcérés depuis huit semaines déjà en Afghanistan, situation qu'elle juge extrêmement préoccupante. Il n'y a désormais plus aucun contact possible avec les quatre Allemands, les deux Américains et les deux Australiens.

Joachim Jäger du bureau de "Shelter Now" à Brunswick espère que les attaques aériennes menées par les USA n'ont pas touché le centre de la capitale afghane, Kaboul. D'après "Shelter Now", les collaborateurs y sont retenus prisonniers. Les Talibans au pouvoir reprochent aux chrétiens leur zèle missionnaire.

Aux dires de Jäger, es dernières informations proviennent d’un avocat pakistanais venu prendre la défense des collaborateurs allemands. D'après lui, tout se serait bien passé pour les quatre collaborateurs vendredi.

Auparavant, "Shelter Now" avait aussi reçu des lettres de la prison qui portaient la date du 30 septembre. Dans ces courriers, les Allemands se plaignaient de leur isolement, de diarrhées et d'autres maladies.

On ne sait rien à ce jour du sort réservé aux 16 collaborateurs afghans de "Shelter Now" tombés dans les mains des Talibans, regrette l'organisation d'aide humanitaire. On risque de les oublier à jamais.

Bien avant les attaques militaires des USA et de la Grande-Bretagne sur les villes afghanes, les Talibans au pouvoir avaient présenté les coopérants comme monnaie d'échange. Ils les libéreraient, si les Américains renonçaient aux attaques.

Le gouvernement américain a refusé un tel marchandage.

8 octobre 2001


Source: RNA/ekd/idea-D/epd

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"