Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 08.10.2001   Retour à l'aperçu

France: le point sur le Centre de vacances Landersen

[Credits] Le pasteur Samuel Lauber apporte les précisions suivantes sur la situation financière présente de l’oeuvre du Landersen.

A présent, les dettes de construction constatées à la date du 10 février 2001 sont honorées, c'est-à-dire que les entreprises sont payées. Certes SOUTIEN LANDERSEN n'a pas pu honorer la totalité des 2,1 Millions de F. L'association Centre de Vacances LANDERSEN a dû engager un prêt bancaire de 500 000 F. Je l'appelle le "Prêt Caution Hypothécaire" pour souligner sa particularité. Le remboursement de la TVA a été une aide certaine, se montant à 492 005 F. Mais il nous faut être conscients que l'association LANDERSEN n'est plus une oeuvre non lucrative. Pour toute activité, le centre est soumis à la TVA. Cela implique que dorénavant LANDERSEN n'établira plus de "reçu fiscal" que le donateur pourrait faire valoir dans sa déclaration d'impôts. Quant à SOUTIEN LANDERSEN, en ces jours du mois d'août une clarification sera entreprise.

Le pasteur Lauber se déclare reconnaissant, ”car il nous a été possible de rembourser également l'avance que l'Église Évangélique Méthodiste de Bischwiller a bien voulu consentir”.

Cependant le Centre de Vacances LANDERSEN est toujours bien éloigné des obligations de mise en conformité, de sécurité et la finition de la construction du bâtiment de liaison est un souci. Le rapport de la Commission de Sécurité du 03/04/01 oblige l'association à mettre le centre en "sécurité", c'est-à-dire qu'il est urgent d'installer la détection incendie et l'asservissement des portes, ainsi que des travaux de plâtrerie et de menuiserie. La prévision dépasse les 400 000 F. Certes une partie de la dépense est assurée. Sa devise présente, la confiance: ”Je m'exerce, dans ma fonction actuelle de maître d'ouvrage délégué, en me préoccupant aussi du financement, de faire confiance à Dieu, tout en maintenant ma modeste devise: "Seigneur, tu sais".

Le bâtiment de liaison est construit depuis l'automne 2000. Il n'est toujours pas couvert, ni fermé. Une couverture provisoire sera posée dans les jours à venir, la charpente et la couverture en zinc se chiffrent à 116 489 F, aux dernières nouvelles.

Les travaux de finition sont en instance. Ils seront exécutés selon les disponibilités que les généreux donateurs feront parvenir à SOUTIEN LANDERSEN, qui se fait un devoir de gérer attentivement et avec discernement les dons qui lui parviennent.

Le pasteur Lauber partage ses sentiments à ce stade des travaux: ”je m'efforce avec conviction d'assurer le mandat de maître d'ouvrage délégué et de gestionnaire de SOUTIEN LANDERSEN. J'expérimente les bontés de Dieu notre père, les grâces quotidiennes du Christ Jésus notre Seigneur. Je suis ému par la libéralité des donatrices et donateurs qui, depuis le début du mois de février 2001, ont offert 930 000 F (NDLR : à la rédaction de cet article, fin août).

Je termine cette lettre dans la reconnaissance à Dieu notre Créateur et aux hommes et femmes qui pratiquent la libéralité et je demande à Dieu de nous accorder son Esprit de discernement dans la bienveillance du Christ, notre SEIGNEUR.

La paix et l'espérance sont avec nous.”


Source: Samuel LAUBER

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"