Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 04.10.2001   Retour à l'aperçu

Etats Unis, New York: Le Conseil National des Eglises (NCC) discute de la réponse à donner à la tragédie du 11 septembre

[Credits] La réponse oecuménique aux événements tragiques du 11 septembre et à ses implications pour le futur étaient le sujet principal de discussion au sein du Conseil National des Églises (NCC) en réunion le 1-2 octobre.

Le pasteur Robert Edgar, un pasteur évangélique méthodiste et directeur de l'équipe du NCC, avec d'autres responsables du NCC, a partagé les initiatives de l'organisation au nom de ses Eglises membres.

Une de ses premières initiatives a été de se joindre à d'autres groupes religieux et de publier avec eux une déclaration dénommée "Dénions-leur la victoire: une Réponse Religieuse au Terrorisme." Rendue publique au lendemain des attaques terroristes, la déclaration avait recueilli plus de 2,800 signataires au début du mois d'octobre.

Edgar a invité quatre responsables musulmans à le rencontrer le 26 septembre et à travailler ensemble pour présenter au public américain une meilleure information sur l'Islam, promouvoir la compréhension interreligieuse et répondre aux diverses représentations des Musulmans dans les médias. Il a dit qu'il continuerait de rencontrer ces responsables une fois par mois.

Le NCC projette aussi de publier un document élaboré en novembre 2000, "la Diversité et la Communauté : une Déclaration Multi-religieuse sur la Responsabilité Sociale dans le Contexte de la Diversité Ethnique, Culturelle, Raciale et Religieuse aux Etats-Unis." Le conseil espère que les Eglises utiliseront ce document comme une base de discussion en octobre et en novembre.

Le pasteur John McCullough, directeur du "Church World Service", a dit que l'organisme d'aide humanitaire du NCC et la Croix-Rouge américaine travaillent la main dans la main en partenaires privilégiés avec la "Federal Emergency Management Association to assist victims" (l'Association de Gestion Fédérale des Secours pour aider les victimes), avec des représentants d'un organisme humanitaire et d'autres .... Les équipes de conseillers interreligieux à New York offrent une relation d'aide sur le plan émotionnel et spirituel...

Quelques membres du comité exécutif ont aussi brièvement partagé les réponses de leurs dénominations à la tragédie. Le pasteur Bob Roberts a annoncé que l'"Américan Baptist Church" a concentré ses efforts au niveau régional. ...

La pasteure Robina Winbush, de l'Église Presbytérienne des ETATS-UNIS, a dit que sa dénomination a cherché à replacer la crise dans le cadre de son engagement interreligieux. Le pasteur Bruce Robbins a ajouté que la Commission évangélique méthodiste chargée de l'Unité Chrétienne et du Dialogue interreligieux, qu'il dirige, a ajusté l'ordre du jour de sa prochaine réunion pour se concentrer sur l'amélioration des relations avec les Musulmans. Cette réunion inclura une visite au Centre Islamique de Los Angeles.

Le père John Meno, de l'Église Orthodoxe syrienne, avertissait aussi du risque de faire circuler des clichés sur les Arabes non-musulmans. Il a expliqué que sa dénomination était présente aux Etats-Unis depuis plus de 100 ans. Bien que la communauté soit petite - pas plus de 30,000 membres- "je peux vous assurer que nous sommes une communauté ayant un très grand coeur," a-t-il dit.

L'Église Unie du Christ a créé de l'espace sur son site Web, où ses membres pourraient parler librement des répercussions du 11 septembre, selon le pasteur Lydia Veliko. "Ce dialogue sur le site Web reste intensif jusqu'à ce jour," a-t-elle ajouté.

Des visiteurs internationaux sont intervenus lors de la réunion du comité exécutif avec des paroles de réconfort et de soutien à la lumière de la tragédie. Une équipe de la Télévision Protestante italienne a aussi filmé une partie de la réunion.

Un trio d'Amérique Centrale - Noemi Espinoza du Honduras, le pasteur Vitalino Similox du Guatémala et Benjamin Cortes du Nicaragua - a apporté des dons et une lettre des Eglises du Mexique et de l'Amérique Centrale.

Le pasteur Kim Dong Wan, directeur du Conseil National des Églises en Corée, a aussi offert l'appui de ses Eglises et a parlé des progrès réalisés dans les rapprochements entre la Corée du Nord et la Corée du Sud.

Marguerite Kornfeld et Marie Ragan, enseignantes en théologie pastorale, la première à l'"Union Theological Seminary" et la seconde au "General Theological Seminary", ont mené une discussion sur l'accompagnement pastoral à mettre en oeuvre en réponse aux attaques terroristes.

Ragan a dit au comité exécutif que le chagrin traumatique diffère de tous les autres types d'affliction. "Ce vide, ce trou, ne peut être rempli par autre chose," a-t-elle expliqué.

... les Eglises peuvent aider ses membres à comprendre le processus de "diabolisation d'autrui," selon Ragan. Etant donné que certains sont en colère contre les Arabes tenus responsables des attaques terroristes, "chacun, du moment qu'il semble différent, sera de plus en plus en danger," a-t-elle dit.

Vous retrouverez sur le site Web du NCC, http://www.ncccusa.org, les liens renvoyant aux déclarations, aux nouvelles et aux documents relatifs à la réponse oecuménique à la tragédie du 11 septembre.

# # #
3 octobre 2001


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"