Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 04.10.2001   Retour à l'aperçu

Les événements en Afghanistan pourraient affecter les chrétiens du Pakistan

[Credits] Les chrétiens au Pakistan risquent de faire les frais de toute action militaire des Etats-Unis contre l'Afghanistan.

Le pasteur Aslam Barkat, un pasteur évangélique méthodiste de Virginie Occidentale, qui a grandi au Pakistan, a dit qu'il ne voyait pas de grande menace contre les chrétiens dans ce pays musulman à l'heure actuelle. Cependant, il a dit que la situation "risque d’évoluer, selon qui fait quoi."

Les Etats-Unis ont exigé des Talibans, parti au pouvoir en Afghanistan, qu’ils mettent la main sur Osama bin Laden considéré comme le suspect n°1 dans les attaques terroristes sur New York et Washington du 11 septembre. Les Talibans ont dit que bin Laden demeurait sous leur contrôle à un emplacement sûr et que le gouvernement refusait de le livrer.

Les rapports étaient déjà tendus et s'étaient même dégradés au Pakistan voisin ces dernières années, quand des lois ont été retournées contre des chrétiens et des hindous accusés de blasphème contre Mohammed et le Coran, selon Sarla Chand, un cadre de la Commission évangélique méthodiste pour la mission et la diaconie à New York.

"Je pense que les chrétiens au Pakistan sont présentement dans une position très précaire," a-t-elle dit, ajoutant que la situation risque de changer rapidement dans les villes situées le long de la frontière avec l'Afghanistan, comme Peshawar.

Bien qu'ils représentent moins de 2 % sur 152 millions hanitants au Pakistan, les chrétiens y sont actifs dans le travail social. L'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM), par exemple, soutient toujours l'Hôpital Chrétien Uni à Lahore. Il aide aussi à financer des bourses pour la formation théologique, le soutien au profit des sinistrés suite aux inondations et aux tremblements de terre, des programmes de services médicaux à base communautaire et des programmes de réadaptation physique et mentale pour des enfants, selon Chand.

À la fin des années 1800, l'Église Méthodiste a été établie dans les villes de Karachi, Quetta et Lahore, au départ comme un ministère auprès des communautés anglophones des Anglo-Indiens et le personnel militaire et civil britannique. Ce ministère est revenu à l'Église Méthodiste Wesleyenne Britannique en 1900 et a compté 15,000 membres avant 1915.

Le gouvernement a accordé un lopin de terre dans le secteur Multan à l'Église Méthodiste en 1930 pour l'établissement de quatre villages chrétiens. Ce secteur a été divisé en deux en 1947, après l'accord de partition entre le Pakistan et l'Inde, la plus grande partie de cette région devenant partie intégrante de l'Inde. L'Eglise avait aussi plusieurs projets éducatifs, y compris le Lycée pour Filles Lucie Harrison à Lahore, qui a été nationalisé en 1972; un Institut de Formation pour enseignants à Raiwind; et un effort de coopération par rapport à deux collèges et d'un hôpital dans Lahore.

Quand l'Église Méthodiste s'est jointe aux Anglicans et Presbytériens Écossais pour deveni une partie de l'Église du Pakistan en 1970, elle avait environ 60,000 membres. Une dénomination presbytérienne distincte, connectée à l'Église Presbytérienne des Etats-Unis, existe aussi au Pakistan.

Aujourd'hui, Chand a dit que l'Église du Pakistan compte huit diocèses, chacun d’entre eux dispose de ses propres évêques. Les diocèses du Multan et de Raiwind sont ceux qui étaient considérés autrefois comme étant méthodistes.

"Church World Service", l'organisme d'aide humanitaire et de développement du Conseil National des Églises américain, travaille aussi au Pakistan à la fois en ville et à la campagne. Les programmes incluent la santé communautaire, le développement de la sécurité alimentaire, l'assistance juridique et la lutte contre la toxicomanie.

# # #
1er octobre 2001


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"