Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 23.11.2001   Retour à l'aperçu

Côte d’Ivoire: menaces de fermeture des écoles

[Credits] Les fondateurs réclament 5,7 milliards de Fcfa

Pour le directeur général des écoles méthodistes, Agoussi Djoman, le gouvernement n'a pas honoré ses engagements à l'échéance du 30 septembre dernier et les discussions engagées traînent. La fermeture des écoles, répond à un souci de prudence, afin d'éviter d'éventuels casses dans les établissements. Puisque les syndicats d'enseignants revendiquent leurs salaires aux fondateurs. Malheureusement ceux-ci ne peuvent pour l'instant faire à cette exigence. Au total, les fondateurs réclament 5,7 milliards de Fcfa à l'Etat. Dans le cadre du budget sécurisé, l'Etat n'a retenu que 8,8 milliards sur les 14,5 milliards de Fcfa sollicités par les fondateurs. En d'autres termes, le reliquat de 5,7 milliards de Fcfa réclamé par les fondateurs d'écoles n'a pas été budgétisé par l'Etat. Ce qui rend les négociations entre les deux parties délicates. Pour l'année scolaire 2001-2002, ce sont 20 milliards de Fcfa que l'Etat doit verser au privé. Cette enveloppe représente 40% des ressources au niveau du secondaire, contre 80% pour le primaire.

17 novembre 2001


Source: Le Jour

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"