Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 20.11.2001   Retour à l'aperçu

Etats Unis: une délégation du Conseil National des Eglises apporte son appui en Amérique latine

[Credits] Une délégation de quatre membres du Conseil National des Eglises (National Council of Churches / NCC) des Etats-Unis d'Amérique s'est rendue au Chili, en Argentine et en Uruguay du 28 octobre au 2 novembre afin de manifester la permanence de son appui à ceux qui recherchent la vérité au sujet des très nombreux citoyens qui ont disparu sous les régimes répressifs naguère au pouvoir.

L'évêque évangélique méthodiste Melvin Talbert, de Nashville, Tennessee, qui conduisait la délégation, a indiqué que son groupe avait rencontré des membres des familles de quelques-unes parmi les 25'000 personnes "disparues" il y a quelque 25 ans; il a également eu des contacts avec des dirigeants d'Eglises, des représentants de mouvements des droits humains, des politiciens et des responsables gouvernementaux.

Ce voyage constituait un suivi à la visite d'une délégation précédente, qui avait eu lieu en 1999, juste avant les élections présidentielles dans ces trois pays. Les membres des Eglises avaient insisté auprès du NCC pour qu'il encourage les candidats à la présidence à s'attaquer aux problèmes liés aux disparitions.

"Le Conseil National des Eglises s'est engagé depuis fort longtemps à être solidaire des Eglises et des organisations des droits humains d'Amérique latine", a dit Talbert, ancien président du NCC et actuellement responsable des relations œcuméniques du Conseil des Evêques Evangéliques Méthodistes. "La délégation d'il y a deux ans constituait simplement une façon de dire: 'Nous sommes toujours à vos côtés'".

Il a relevé que depuis la précédente visite de la délégation, des progrès avaient été accomplis en ce qui concerne les questions relatives aux disparitions, mais a ajouté que les familles continuaient à "batailler ferme" pour obtenir justice.

Les gouvernements du Chili et d'Argentine, par exemple, ont admis que ces atrocités avaient été commises. "Ils sont maintenant en train d'essayer de retrouver les corps, afin que les familles puissent reprendre une vie normale", a-t-il ajouté.

En Uruguay, selon Talbert, les militaires refusent toujours de coopérer. Mais une Commission de vérité nommée par le nouveau président a déjà retrouvé quelques corps de disparus.

Talbert s'est dit étonné de constater l'influence dont dispose le NCC quand il s'agit d'ouvrir des portes dans ces pays, ce qui est une forme de reconnaissance de son long engagement en faveur du peuple et de la justice.

Pendant son périple, la délégation a rencontré le président argentin Fernando de la Rua, des membres de la Commission de vérité uruguayenne, ainsi que des sénateurs et des représentants du gouvernement au Chili.

Outre Talbert lui-même, la délégation comprenait le pasteur évangélique méthodiste Joe Eldridge, aumônier auprès de l'American University à Washington, le pasteur évangélique méthodiste Oscar Bolioli, un cadre du NCC qui avait participé à la visite de 1999 et Brenda Girton-Mitchell, une baptiste qui est directrice du bureau de Washington du NCC.

# # #

7 novembre 2001


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"