Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.11.2001   Retour à l'aperçu

Suisse, Berne: assemblée d'automne des délégués de la FEPS

[Credits] Nécessité d'avoir des valeurs communes

Dans le cadre de leurs délibérations sur le régime du délai et les sans-papiers, les délégués de la FEPS, réunis en Assemblée à Berne, ont intensément discuté autour de valeurs. Après un débat passionné, ils ont accordé leur soutien au Conseil qui a approuvé le régime du délai. Ils ont également transmis au Conseil une motion le chargeant de faire un rapport sur des solutions possibles pour améliorer la situation juridique des sans-papiers.

Régime du délai

Si l'approbation du régime du délai est un "tournant historique", le Conseil de la FEPS souligne toutefois qu'il ne s'agit nullement "d'une approbation de fond en faveur de l'avortement". Et il ajoute encore: ”Il en va prioritairement de la liberté chrétienne et de l'exercice de la responsabilité personnelle de tout être humain et en particulier des femmes".
Le document présenté insiste sur l'importance pour la famille du cadre social et sur la nécessité d'accorder une attention particulière à la façon de considérer la sexualité en général.

Dans son intervention, la délégation zurichoise laisse percer une critique de fond: "La prise de position du Conseil est une position possible". Elle n'est pas satisfaite par l'argumentation du document et regrette que "la FEPS mène le débat essentiellement à partir de cas extrêmes". D'autres intervenants ont critiqué le fondement théologique de l'argumentation. Toutefois, la grande majorité des délégués a soutenu la position du Conseil sur la question du régime du délai en adoptant le rapport du Conseil. Le débat n'est pas clos, mais l'orientation est donnée.

"On ne peut rien faire sans valeurs communes, normatives et régulatrices" avait averti le président Thomas Wipf, dans une déclaration préliminaire, situant le débat dans un cadre chrétien. La Charte œcuménique (document œcuménique de base) affirme, elle aussi, qu'il n'y a pas d'autres alternatives que le dialogue.

Sans-papiers

Partant des récentes occupations d'Eglises en Suisse romande, Daniel de Roche, Fribourg, présentait une motion attirant l'attention sur l'urgence d'une attitude commune des Eglises.

Des signaux émanant des milieux politiques ont montré que le dialogue entre les protagonistes était bloqué et qu'une plate-forme commune pourrait aider à sortir de l'impasse. Déjà avant l'annonce de cette motion, la FEPS avait pris l'initiative de créer une table ronde. En adoptant cette motion à une large majorité, les délégués ont donné un encouragement supplémentaire à s'engager activement dans ce domaine. La Conférence des évêques suisses a déjà donné son accord à une collaboration au forum prévu.

Voyage en Afrique du Sud d'une délégation de la FEPS, des œuvres et missions

Karl Kohli, membre du Conseil de la FEPS, a présenté le rapport du voyage en Afrique du Sud d'une délégation de la FEPS, fin septembre. Il a relevé la situation difficile dans laquelle vit la population sudafricaine, assistant à la forte propagation du sida, de la pauvreté et de la criminalité. L'endettement du pays aggrave encore les choses. Il est beaucoup question de l'Afrique du Sud actuellement, parce que l'action Jubilé 2000 (campagne de désendettement en Afrique du Sud) a fait valoir des demandes de dédommagement auprès de banques en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux USA et en Suisse.

Divers

Le Conseil de la FEPS comptera encore huit membres bénévoles et un président à plein temps pour la prochaine législature. Ainsi en ont décidé les délégués, suivant en cela la proposition du Conseil.

Silvia Pfeiffer, déléguée de Schaffhouse, a été élue présidente de la Commission d'examen de la gestion, et Urs Zimmermann, Argovie, membre de cette même commission.


Source: SEK · FEPS · Fédération des Eglises protestantes de Suisse

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"