Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 27.03.2001   Retour à l'aperçu

Macédoine: un appel à la prière pour la paix

[Credits] Ces jours-ci, veuillez penser particulièrement aux habitants de Macédoine. Une Conférence de district de l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) vient de s’y tenir dans les meilleures conditions.

Christina Cékov, (allemande d'origine), épouse du pasteur EEM de Strumica, Macédoine - la paroisse de Boris Traiovsky, président de cet Etat des Balkans vient de lancer cet appel à la prière:
Cher amies et chers amis
Des femmes de l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) de Macédoine et d'autres confessions ont constitué une chaîne de prière . Tous les soirs à 21 h. (heure locale) nous prions pour la paix dans notre pays. Nous vous prions de nous appuyer par vos prières
Merci beaucoup. Amitiés de Macédoine
Christina Cekov.


La semaine dernière, deux délégués de Macédoine étaient encore présents à la Conférence Centrale de Buelach. Dans quelques semaines, un nouveau Centre social de l'EEM devrait s’ouvrir à Strumica; pendant des décennies, l’Eglise était dans l’impossibilité de poursuivre le moindre travail social. Les communautés grandissent; de nouveaux groupes se forment. Il y règne une atmosphère prometteuse.
Et voici que maintenant les armes ont recommencé à parler dans la région autour de Tetovo. Il était déjà souvent arrivé au cours des années passées que guerres et crises encerclent le pays.

A présent, la Macédoine est touchée à son tour par la guerre. La situation est incertaine; dans les régions qui ne sont pas directement concernées, on a l’impression de vivre le calme qui précède la tempête.

Christina Cekov, l’épouse d’un pasteur EEM à Strumica (Macédoine de l’Est), écrit:
"Dans la vallée de Strumica, tout est en apparence comme dans le bon vieux temps; mais le nombre de voitures avec des plaques minéralogiques de Tetovo ne cesse d’augmenter. Les étudiants viennent de Skopje à la maison et réfléchissent, s'ils ne doivent pas rester. Les gens sont assis devant la télé et suivent les nouvelles; il n’y a qu’un seul sujet de conversation. Les gens) attendent un signe des Eglises et des communautés religieuses."
Les gens qui se sont enfuis de leurs villages et villes à la frontière au Kosovo - et autant les Macédoniens que les Albanais-, trouvent refuge dans leurs familles. Et quand les relations familiales ne peuvent plus jouer, alors interviennent les membres de nos communautés pour leur apporter toute l'aide possible (par exemple les produits alimentaires et produits d'hygiène).
On parle déjà d’accueillir des réfugiés dans le nouveau Centre social, quand cela deviendra nécessaire. On tâche d’engager un cuisinier. Les représentants de différentes Eglises et communautés religieuses (l'Eglise Macédonienne-orthodoxe, l’Eglise Catholique-Romaine, l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM), la communauté Juive, la communauté islamique) sont en contact permanent. Ils condamnent tous l'usage de la violence et sont convaincus que l'avenir du pays devrait être marqué par la non-violence et le respect mutuel, par la confiance mutuelle et par une vie commune paisible en Macédoine.

Les femmes du village de Murtino, un village situé dans la vallée de Strumica, ont fait la proposition que non seulement on se plaigne de la situation présente, mais encore que l’on prie ensemble. Elles prient à présent chaque soir à 21h00 en faveur de la paix en Macédoine et pour toutes les personnes qui habitent dans ce pays. Entre-temps par les contacts établis dans le cadre de la Journée Mondial de prière s’est mis en place tout un réseau de prière de par le monde. Dans beaucoup d'endroits, des gens se joignent à cette prière pour la paix. Et c'est à cela que je voudrais vous inviter : veuillez inclure la Macédoine et tous ses habitants- dans votre intercession.

Priez pour que les politiciens aient de la sagesse dans les décisions qu’ils devront prendre ces jours-ci et pour leur impact sur la situation en Macédoine. Si vous le faites dimanche pendant le culte ou chaque soir autour de 21h00 : la solidarité dans la foi est comme une passerelle entre nous: c’est important ces jours-ci, parce que cette solidarité nous donne le courage et l’espoir en ce temps d'incertitude. Merci de bien vouloir porter avec nous ce fardeau.


Source: Urs Schweizer - Secrétariat de l’Evêque Henri Bolleter

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"