Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 04.05.2001   Retour à l'aperçu

Etats Unis, Scottsdale: Les Conférences Centrales de l'EEM en dehors des USA continuent de disposer du droit d'adaptation

[Credits] Le Judicial Council, la juridiction la plus haute de l'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) est revenue sur une de ses décisions précédentes après différentes interventions, parmi lesquelles celle du Conseil des Evêques. Chaque pays doit pouvoir s'adapter toujours davantage aux situations qu'il rencontre.

Lors de sa Conférence du 25/26 avril à Scottsdale, dans l'Arizona, la décision du Judicial Council à l'encontre de la Conférence Annuelle norvégienne d'octobre dernier était remise sur le tapis. Concrètement parlant, il s'agissait de revenir sur les changements structuraux que la Conférence Annuelle norvégienne de l'EEM avaient adoptés en 1995 et 1997, dans la mesure où, d'après cette instance juridique de l'Eglise, ils s'écartaient du Règlement de l'Eglise.

Après de multiples va-et-vient entre le "Northern Europe Judicial Court" et le "Judicial Council", ces modifications ont été finalement déclarées incompatibles avec le Règlement de l'Eglise.

L'Evêque Jack Tuell qui témoignait dans cette affaire à côté de Vaexby devant le "Judicial Council" soulignait que le "Book of Discipline" permettait clairement aux Conférences Centrales en dehors des USA de procéder aux adaptations qui ne concernent pas la constitution de l'Eglise.

L'Eglise dans le monde entier avait de cette façon la possibilité de mieux répondre aux attentes et aux situations concrètes dans les pays respectifs où elle est présente. Selon Vaexby, il est impossible structurellement parlant pour les petites Conférences Annuelles en Europe de ratifier dans un délai raisonnable toutes les modifications apportées par la Conférence Générale au Règlement de l'Eglise tous les quatre ans.

Pour justifier la révision de son jugement d'octobre dernier, le "Judicial Council" n'a pas abordé la question de savoir jusqu'où la Conférence Centrale pouvait aller dans son droit d'adaptation, mais il s'était déclaré incompétent en la matière.

Les Conférences Centrales européennes apprendront avec soulagement la décision du "Judicial Council" sur cette affaire. Elle donne au travail de l'EEM en Europe la flexibilité nécessaire pour pouvoir réagir aux diverses situations: autant de pays, autant de situations différentes.

03. Mai 2001


Source: EMKNI/rna/Service de Presse Evangélique Méthodiste

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"