Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.06.2001   Retour à l'aperçu

Suisse: du jazz et un talk show pour marquer le début de la Conférence Annuelle 2001 à Rothrist

[Credits] Au son du saxophone et de la guitare jazzy, la Conférence Annuelle (CA) 2001 s'est ouverte mercredi soir à Rothrist. "La Conférence a lieu ici pour la première fois, à ma connaissance", faisait remarquer Joerg Niederer, pasteur de l'Eglise locale EEM et "père de la Conférence" dans son discours de bienvenue.

Felix Schoenle, adjoint au maire de Rothrist, souhaitait la plus cordiale bienvenue à la CA. Dans son discours de bienvenue, il a indiqué les traits caractéristiques de la localité en ces mots: "Je suis sûr que vous sentirez ici la solidarité dans les jours à venir." Paul Jaeggi, président du consistoire réformé du canton d'Argovie et Rolf Brennwald, président de la section locale de l'Alliance Evangélique Suisse (AES) à Olten ont adressé d'autres paroles de bienvenue: "J'attends que Dieu vous bénisse et que vous puissiez grandir dans votre vie de foi," Rolf Brennwald s'exprimait en ces termes à la Conférence. L'évêque Heinrich Bolleter, président de la Conférence Annuelle (CA), a aussi tenu une courte allocution. Il a rappelé à partir d'une citation de Dietrich Bonhoeffer que l'Eglise ne pouvait être l'Eglise que si elle était là pour les autres. "Comme Eglise, nous avons le problème suivant: nous ne manquons pas de bonnes intentions, mais nous avons du mal à les concrétiser," ainsi parlait H. Bolleter. Il en appelait à une vie digne d'être vécue. Il y va de la réussite de notre humanité, de la dignité humaine et de l'aide à apporter aux plus faibles. "Je sais que Dieu ne 'sèchera' pas la Conférence Annuelle parce que nombreux auront été ceux qui auront prié qu'Il y soit présent et secourable." L'évêque Bolleter concluait en ces termes son discours de bienvenue.

Andreas Toggweiler, rédacteur au journal de Solothurn, et le pasteur EEM Joerg Niederer, ont alors animé une table ronde en trois temps et sur trois thèmes précis "Solidarité", "Valeur" et "Développement". Parmi les participants à cette table ronde, Paul Jaeggi et Felix Schoenl déjà cités ainsi que Sibylle Burger-Bono, présidente de l'alliance F (Fédération des organisations féminines suisses) et conseillère dans le canton de Berne, Ulrich Giezendanner, conseiller national SVP et Joseph Thali-Kernen, théologien catholique. Quand on l'interrogera sur ce qu'on peut gagner avec la solidarité, l'évêque Bolleter dira: "l'Eglise a une mission dans notre société. Il faut construire et affermir la culture de l'entraide. Cela commence chez nous. Plusieurs dans cette salle pourraient me raconter leur histoire, nous dire quand et comment d'autres leur sont venus concrètement en aide dans leur vie." Joseph Thali a mentionné l'image biblique du bon Samaritain en rapport avec ce thème de la solidarité et prié l'assemblée de s'engager contre la faim dans le monde. A la question de savoir si dans la société les gens sont toujours plus indifférents vis-à-vis de l'Eglise, Ulrich Giezendanner répond qu'il se rend personnellement volontiers à l'Eglise, pour peu que "les questions politiques ne se trouvent pas au premier plan, mais plutôt Jésus et les questions spirituelles".

07.06.2001


Source: EMKNI - Andy Schindler

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"