Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 04.06.2001   Retour à l'aperçu

Allemagne: La Conférence Annuelle (CA) d'Allemagne du Sud-Ouest en faveur de négociations pour une fusion avec l'EEM d'Allemagne du Sud

[Credits] La Conférence annuelle de l'EEM du Sud-Ouest de l'Allemagne s'est réunie du 16 au 20 mai 2001, sous la présidence de l'évêque Walter Klaiber, à l'école de viticulture de Kreuznach, en Rhénanie-Palatinat. Le thème de la Conférence était: "Avez-vous des yeux et ne voyez-vous pas?"

Lors de la séance constitutive, l'évêque Walter Klaiber déclara: "Le mot d'ordre de cette Conférence étonne; il contient en effet un reproche, un reproche qui n'est pas formulé vers l'extérieur, mais qui s'adresse à nous-mêmes. En nous plaçant dans la perspective des femmes, en particulier celle de femmes qui vivent des situations difficiles, nous voulons nous laisser rendre attentifs à certains faits, à certaines forces et à certaines conclusions, dont sans cela nous n'aurions pas pris conscience".

Le mercredi après-midi, jour d'ouverture, Christine Schaumberger, théologienne catholique de Heidelberg, qui se désigne elle-même comme théologienne féministe de la libération, a présenté un exposé introductif au thème de la Conférence. Selon ses dires, la théologie féministe de la libération est une théologie pour les pauvres, les opprimés et les marginalisés. Cela signifie un changement d'optique en direction des femmes, parce que les femmes constituent la majorité des pauvres. Elles doivent devenir "voyantes et visibles"; "en mémoire d'elles", il faut se souvenir de l'histoire du combat des femmes. Leur exigence de "pain, et non de pierre" doit conduire à un partage équitable.

Eventuelle unification avec la Conférence Annuelle d'Allemagne du Sud

Après la théologie féministe, l'éventualité d'une fusion avec la Conférence Annuelle d'Allemagne du Sud constitua le deuxième thème majeur de la Conférence. Au terme d'un débat intense et objectif, on vota sur la motion suivante: "La Conférence Annuelle d'Allemagne du Sud-Ouest entre en négociations avec la Conférence Annuelle d'Allemagne du Sud dans le but de constituer une Conférence commune". La proposition fut acceptée par 97 oui contre 11 non et 6 abstentions. L'évêque Klaiber qualifia ce résultat comme étant "sans équivoque aucune" et formula les remarques suivantes:
1. Il souhaite que ceux qui ont jugé devoir s'abstenir, que ceux qui ont voulu prendre l'autre voie, de même que ceux qui ont voté oui tout en étant partagés, puissent "voir cela comme le chemin". "Cette décision témoigne d'une volonté très claire, elle est une base sur laquelle on peut et doit aller de l'avant".
2. Il souhaite aux deux Conférences que tout ce qui va désormais se passer puisse prendre effet très rapidement, respectivement que des forces soient libérées assez rapidement pour le travail à faire sur place.

En conséquence, les négociations avec la Conférence annuelle d'Allemagne du Sud vont être engagées sans délai. Seule une majorité de deux-tiers des membres de la Conférence ayant droit de vote pourrait encore arrêter le processus d'unification.


Original: Allemand, EMKNI, 21.05.2001
Traduction: FS/02.06.01


Source: EEM Allemagne

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"