Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 27.12.2001   Retour à l'aperçu

Prières et messages pour la paix au Moyen-Orient

[Credits] Le Conseil Oecuménique des Eglises (COE) a préparé un dossier composé de prières et de messages pour aider ses Eglises membres et ses partenaires à lancer, en 2002, une campagne pour la paix au Moyen-Orient axée sur la cessation de l'occupation illégale de la Palestine. Le dossier est désormais disponible en ligne en français, anglais, allemand et espagnol.

Dans sa lettre de couverture, le secrétaire général du COE, le pasteur Konrad Raiser, encourage les Eglises et les paroisses à «se servir de ces textes pour lancer leurs activités en 2002, du 1er janvier au dimanche de Pâques, en se sentant libres de les adapter à leurs propres traditions».

L'idée de cette campagne est née en septembre dernier lorsque le Comité exécutif du COE a appelé les Eglises membres de l'organisation et ses partenaires oecuméniques à «centrer leur attention en 2002 sur 'les efforts déployés pour mettre fin à l'occupation illégale de la Palestine', dans le contexte de la Décennie 'vaincre la violence' (DVV)».

Les prières et les messages, qui expriment la voix authentique des Eglises et des communautés de Terre sainte, ont été recueillis auprès des Eglises de Jérusalem de traditions orthodoxe et orthodoxe orientale, catholique, épiscopale et protestante. «En utilisant leurs messages d'espérance, de justice et de réconciliation pour lancer leurs activités en 2002, les Eglises du monde participeront concrètement à un effort collectif de prière, de réflexion et de solidarité active avec les Palestiniens et les Israéliens qui luttent pour la fin de l'occupation et pour une paix authentique au Moyen-Orient», écrit le pasteur Raiser dans sa lettre.

Nous vous offrons un exemple de ces prières à travers celle de l’évêque Munib Younan, Eglise Evangélique Luthérienne de Jordanie et de Palestine

«Voici mon Dieu Sauveur, j’ai confiance et ne tremble plus.» (Esaïe 12,2)

Père céleste, nous te louons parce que tu as envoyé ton Fils, Jésus Christ, qui est né à Bethléem et qui est devenu l’un de nous. En ce Noël, au moment où nous te rendons grâce et te louons à nouveau pour la naissance de ton Fils, nous nous trouvons nous-mêmes aux prises avec la violence, les tueries et la haine qui semblent sans fin. Nous nous sentons impuissants face aux puissances politiques et militaires de ce monde. Nous regardons autour de nous: il n’y a pas de salut qui vienne des êtres humains, mais nous le trouvons auprès de notre Seigneur qui s’est incarné.

En nous joignant aux bergers de Beit Zahour et aux mages d’Orient pour chercher notre salut auprès de l’Enfant de la crèche, nous prions pour que ta présence se manifeste au milieu de nous, en ces jours marqués par la destruction et la mort.

Nous te demandons de purifier nos coeurs de toute amertume et de toute haine, de la frustration et de la peur. Donne-nous de nous tourner vers toi dans la repentance et remplis-nous de confiance en toi, qui es notre salut. Nous te prions, pour que toutes nos souffrances nous rapprochent de toi et nous fassent croître dans la foi et la confiance en toi, et dans l’amour envers tous nos voisins.

Envoie ton Saint Esprit, afin qu’il console les familles en deuil, qu’il donne la guérison aux blessés et aux handicapés; qu’il transforme nos coeurs, et nous fasse comprendre que ta volonté pour la Terre Sainte, c’est que Palestiniens et Israéliens vivent côte à côte dans la justice et l’équité. Change les coeurs des hommes politiques, afin que, de leurs épées, ils forgent des socs.

Bénis ton Eglise, afin qu’elle devienne un instrument de ta paix et qu’elle réconforte les affligés, qu’elle oeuvre en vue de rendre justice aux faibles et aux démunis et qu’elle soit témoin de ton amour envers tous les humains.

Nous t’en prions, au nom de Jésus Christ. Amen.

Dieu éternel et tout-puissant, Père, Fils et Saint Esprit, nous te glorifions et te louons. Tu es notre seul refuge dans ce monde en proie aux conflits. Nous te glorifions et te louons, ô notre Dieu.

Dieu de miséricorde, par la naissance de Jésus Christ, ton Fils, à Bethléem, tu es devenu l’un de nous, tu as partagé et compris notre humanité, nos souffrances et nos difficultés.

Nous te glorifions et te louons, ô notre Dieu.

Nous te rendons grâce de ce que tu es allé chercher refuge en Egypte, te rendant semblable à tous les réfugiés et aux victimes du pouvoir politique.

Nous te rendons grâce, ô notre Dieu.

Nous de rendons grâce d’avoir grandi à Nazareth, d’avoir pris soin des gens de Galilée et d’avoir propagé ton Royaume de manière nouvelle.

Nous te rendons grâce, ô notre Dieu.

Nous te rendons grâce de ce que tu as été crucifié à Jérusalem, devenant semblable à tous ceux qui souffrent et sont victimes de l’occupation et de l’injustice. Sur la croix, tu as porté le péché et la souffrance de tous les humains et tu nous as réconciliés avec toi et avec nos semblables.

Nous te rendons grâce, ô notre Dieu.

Père céleste, nous venons à toi avec toutes les difficultés et les souffrances que nous vivons ici, au Moyen-Orient.

Seigneur, aie pitié de nous.

Nous prions pour toutes les victimes de l’injustice et de la violence dans la situation actuelle. Nous prions aussi pour ceux qui sont responsables de l’injustice et de toutes les formes de violence.

Seigneur, aie pitié de nous. Nous prions pour nos travailleurs qui ne peuvent pas aller sur leurs lieux de travail. Nous prions pour nos jeunes qui perdent tout espoir en l’avenir.

Seigneur, aie pitié de nous.

Nous prions pour nos mères qui ne supportent plus le sang versé, les tueries et l’usage des armes. Nous prions pour les familles qui portent le deuil des leurs. Nous prions pour la guérison des blessés, et particulièrement pour ceux qui demeurent handicapés pour la vie.

Seigneur, aie pitié de nous.

Jésus, notre Sauveur, nous tournons nos regards vers toi, notre seul secours en ces temps de détresse.

Seigneur, entends notre prière.

Nous prions pour que tu ouvres les yeux du monde, ceux des Israéliens et ceux des Palestiniens, sur la justice et la réconciliation. Aide-nous à comprendre que la sécurité et la liberté d’un peuple sont indissociables de la sécurité et de la liberté de l’autre.

Seigneur, entends notre prière.

Nous prions pour les hommes politiques, afin qu’ils reconnaissent qu’ils ne sauraient obtenir la sécurité et la paix, auxquelles nous aspirons tous, par la violence ou par les armes, mais en pratiquant la justice, afin que nos deux peuples puissent se réconcilier et préparer ensemble une coexistence équitable pour l’avenir.

Seigneur, entends notre prière.

Seigneur Jésus, tu nous as appelés à être tes disciples. Donne-nous ton amour pour nos semblables. Délivre-nous, et délivre nos enfants de la haine, de l’amertume et du déni du droit des autres; remplis-nous de ton amour, de vérité et de justice, afin que nous soyons capables de reconnaître et de respecter la dignité et les droits les uns des autres.

Seigneur, entends notre prière.

Seigneur Jésus, tu nous as montré que pardonner n’est pas oublier nos droits, mais les affirmer. Nous savons que pardonner, c’est voir le Christ dans la personne de nos ennemis et les aimer en tant que prochains. Aide-nous, les Palestiniens, à te reconnaître dans la personne des Israéliens, et aide-les à te voir lorsqu’ils nous regardent. Conduis-nous tous à affirmer et à respecter le fait que notre humanité est un don que nous avons reçu de toi, puisque tu nous as tous créés à ton image. Donne-nous le courage de nous reconnaître mutuellement nos droits humains, religieux, civils et politiques.

Seigneur, entends notre prière.

Esprit Saint, créateur de la vie et des nouveaux commencements, aide-nous à obéir fidèlement à l’appel de Dieu et à nous mettre au service de la réconciliation.

Viens, Esprit Saint, renouvelle-nous.

Aide-nous à trouver les voies par lesquelles nous pourrons amener les hommes et les femmes à ouvrir leur coeur et à se reconnaître complices de l’injustice passée, afin que nous découvrions comment construire un avenir pour nos enfants, dans la justice et la sécurité. Donne-nous la sagesse et le courage d’entreprendre cette tâche difficile. Et lorsque nous désespérons, accablés par le poids des événements, viens, Esprit Saint, et renouvelle nos forces et notre espérance.

Viens, Esprit Saint, renouvelle-nous.

Affermis ceux qui, au milieu des difficultés, édifient dans le silence une culture de la réconciliation, de la justice et de la paix. Ils ne sont pas nombreux, mais nous nous souvenons qu’au commencement, ils n’étaient qu’une poignée, ces hommes et ces femmes fidèles et sûrs qui se sont mis à la tâche pour qu’advienne un jour le Royaume de Dieu.

Viens, Esprit Saint, renouvelle-nous.

Viens, Esprit de guérison, transforme-nous et ouvre-nous des chemins qui nous permettent de transformer les autres. Eloigne l’injustice et accorde à notre pays une juste paix. Fais disparaître la haine et remplis-nous tous d’un amour véritable.

Viens, Esprit Saint, renouvelle-nous.

Fais disparaître l’insécurité et accorde-nous la vraie sécurité. Fais disparaître l’occupation et fais advenir pour tous la liberté véritable.

Viens, Esprit Saint, renouvelle-nous.

Dieu de miséricorde, écoute notre prière, entends notre supplication. Tu es notre seule force. Personne ne peut nous enlever le pouvoir de la prière. Nous te prions au nom de Jésus, notre Libérateur et notre Rédempteur.

Amen.

Dossier en ligne: http://www.wcc-coe.org/wcc/what/international/resourcepack-f.html

Le 20 décembre 2001


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"