Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 17.12.2001   Retour à l'aperçu

Angleterre, Oxford: déclaration d’organisations chrétiennes engagées dans la lutte contre la pauvreté

[Credits] Le réseau Michée est une plate-forme d’Eglises et d’oeuvres évangéliques partout dans le monde qui s’engagent dans la “mission intégrale”, -le salut de tout homme et de l’homme-. Dans le cadre de ce réseau, 140 responsables d'organisations chrétiennes en provenance de 50 pays et travaillant auprès des plus pauvres se sont rassemblés à Oxford (Angleterre) en septembre 2001 pour un temps de réflexion sur le travail mené en faveur des plus démunis. Voici quelques extraits de la résolution adoptée le 27 septembre 2001.

«Voici ce que le Seigneur nous demande -pratiquer la justice, aimer la miséricorde et marcher humblement avec notre Dieu.” Michée 6.8

[...1 La mission intégrale, ou la transformation holistique, est la proclamation et la mise en pratique de l'Evangile. Il ne s'agit pas simplement de faire en même temps de l'évangélisation et de l'action sociale. Au contraire, dans la mission intégrale, notre proclamation a des conséquences sociales, puisque nous appelons à l'amour et à la repentance dans tous les domaines de la vie. Et par ailleurs, notre implication sociale a des conséquences pour l'évangélisation, puisque nous témoignons de la grâce transformatrice de Jésus-Christ. Si nous ignorons le monde, nous trahissons la parole de Dieu qui nous envoie dans le monde. Si nous ignorons la parole de Dieu, nous n'avons rien à apporter au monde. La justice et la justification par la foi, l'adoration et l'action politique, le spirituel et le matériel, le changement personnel et le changement structurel, tout cela va de pair. Etre, faire et dire, comme vivait Jésus, voilà le coeur de notre tâche intégrale.

[...] Respect. Comme n'importe qui, les pauvres portent en eux l'image du Créateur. Ils ont des connaissances, des compétences et des ressources. Traiter les pauvres avec respect, c'est leur donner la capacité d'être eux-mêmes les architectes du changement dans leurs propres communautés, plutôt que de leur imposer nos solutions. Un travail avec les pauvres implique la construction de relations menant à des changements des deux côtés. Nous encourageons des activités d'aide sociale qui sont importantes pour servir les pauvres. Mais ces activités doivent être étendues pour inclure la transformation des valeurs, le renforcement des capacités des communautés et la coopération dans des enjeux plus larges de justice. Grâce à sa présence parmi les pauvres, l'Eglise est dans une position unique pour restaurer leur dignité, donnée par Dieu, en les aidant à mettre en valeur leurs propres ressources et à créer des réseaux de solidarité.

[...] Porte-parole. Nous sommes conscients du commandement de parler pour ceux qui n'ont pas de voix, pour les droits des démunis dans un monde où les 'droits de l'argent' ont priorité sur les droits de l'homme. Nous reconnais-sons le besoin d'être des porte-parole, à la fois pour s'attaquer à l'injustice structurelle et pour aider notre prochain dans le besoin.

[...] Mondialisation. Nous avons entendu des témoignages quant aux effets dévastateurs de la mondialisation sur les communautés pauvres autour du monde. Nous reconnaissons l'importance du marché pour une économie saine, mais nous rejetons la tendance qui donnerait au marché un statut suprême, donnant aux biens de consommation le pouvoir de définir notre identité, et abandonnant le sort des pauvres aux seules forces du marché. Nous nommons cela de l'idolâtrie. Bien que la mondialisation contribue à la création de sociétés plus ouvertes, l'effet final en est une exclusion massive des pauvres. Peut-être la tâche sociale la plus urgente de l'Eglise pour notre génération est-elle de proposer une réelle alternative aux déséquilibres injustes de notre ordre économique mondial, ainsi qu'aux valeurs de sa culture de consommation. Dieu nous appelle à construire des «tours jumelles» mondiales de justice et de paix. Nous avons besoin de créer une coalition de compassion.

Pour avoir accès à la déclaration dans son entier, reportez-vous sur le site du réseau Michée http://www.micahnetwork.org, ou écrivez à la coordination à sec@micahnetwork.org.


Source: Sel Informations décembre 2001

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"