Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.12.2001   Retour à l'aperçu

France: surmonter les divisions pour “évangéliser la France ensemble”

[Credits] L'Alliance Evangélique Française (AEF), le Comité de Lausanne et Aube 2000 ont mobilisé une centaine de pasteurs et laïcs lors de leur Congrès ”Evangéliser la France ensemble”. Leur objectif était d'identifier les nouveaux enjeux de l'évangélisation. Paolo Ricca, professeur à la Faculté de théologie vaudoise et Françoise Champion, sociologue des religions les ont accompagnés dans cette réflexion. A l'issue du Congrès, un message a été rendu public.

"Nous participants au Congrès Evangéliser la France Ensemble et membres des différentes Eglises issues de la Réforme, déclarons solennellement:

Nous reconnaissons, malgré nos différences, être tous au bénéfice d'un héritage commun, celui du protestantisme français.

Depuis de trop nombreuses années nous avons dilapidé cet héritage par nos mésententes. Nous reconnaissons avoir entretenu un climat de méfiance et de suspicion, cédé à la critique, participé à des conflits qui ont constitué une pierre d'achoppement et ébranlé la foi de plusieurs membres de l'Eglise de Jésus-Christ. Nous en demandons pardon à Dieu et à ceux qui ont été blessés d'une façon ou d'une autre par nos paroles et nos actes.

Nous reconnaissons avoir fait preuve d'orgueil en restant obstinément campés sur nos positions et nos jugements sans appel. Nous avons ainsi désobéi à Dieu, attristé le Saint-Esprit et limité son oeuvre. Nous en demandons pardon à Dieu. Qu'il change nos coeurs de pierres et nous aide à respecter l'autre tel qu'il est.

Nous reconnaissons avoir profondément affaibli notre témoignage dans la société par nos divisions criantes, nous satisfaisant d'une unité théorique invisible alors que le Seigneur a dit: qu'ils soient un pour que le monde croie que tu m'as envoyé. Nous en demandons pardon à Dieu.

Aujourd'hui, dans un esprit d'humilité et de foi, nous désirons entrer dans une démarche de réconciliation. Nous demandons à Dieu la grâce d'un véritable changement de mentalité afin que nous puissions nous reconnaître comme soeurs et frères et témoigner ensemble de notre foi. Nous nous engageons à ne pas faire de nos différences des sujets de condamnations et de séparations, nous désirons au contraire reconnaître et faire fructifier l'essentiel qui nous unit.

Nous voulons dès à présent nous réjouir de notre diversité en la considérant comme une marque de la richesse de la grâce de Dieu, et considérer nos spécificités comme des atouts plutôt que des obstacles à notre communion. Quand notre monde se déchire au nom de Dieu, il nous apparaît indispensable de montrer que la foi en Jésus-Christ pacifie les relations.

Nous voulons profiter de toutes les occasions qui nous seront données pour célébrer et prier Dieu ensemble. C'est ainsi que la peur des autres pourra faire place à la communion. Par la confiance en Dieu, nous retrouverons la confiance les uns dans les autres. Nous croyons que c'est en nous replaçant aux pieds du Seigneur que nous réapprendrons à le servir ensemble.

Nous voulons travailler ensemble à l'annonce de la Bonne Nouvelle dans notre pays, sans méfiance et hors de tout prosélytisme. Nous sommes une faible minorité dans notre pays, un pays qui perd ses repères chrétiens. Comment pouvons-nous accepter de laisser nos ressources s'épuiser en disputes quand des foules s'égarent loin du Christ? L'urgence de l'annonce de l'Évangile, l'immensité du travail à accomplir nous oblige à tendre la main à tous ceux qui veulent être témoins de l'amour du Christ en France.

Dans la perspective de ce témoignage nous désirons inaugurer des temps nouveaux qui permettront dans la diversité des dons et des services de dire à nos concitoyens, l'amour de Dieu. Que le Seigneur tout puissant nous donne la force de rester fidèles à cet engagement.


Source: BIP

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"