Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.04.2001   Retour à l'aperçu

Angleterre: critiques adressées aux services publics: ils ne réagissent pas comme il le faut à l'épidémie de fièvre aphteuse

[Credits] Les fermiers de Cumbria sont très en colère d’apprendre qu’il faut abattre mille bêtes saines pour stopper l'épidémie de fièvre aphteuse. La pasteure Barrie Lees de l'Eglise Méthodiste, surintendante de la région de Kirkoswald la région dans l'Eden Valley partage les sentiments de la population.

Pendant que les fermiers de la vallée concernée par l’épidémie se préparent au pire, Lees s’exprimait sur la colère des habitants: tous regrettent que les animaux contaminés n’aient pas été triés plus vite ni détruits. On aurait plus gagner au change au lieu de devoir maintenant généraliser l’abattage de troupeaux sains.
Selon Lees, tous les paysans et les vétérinaires de la région le pensent très sérieusement et annoncent sans faiblesse au fonctionnaire vétérinaire en chef Jim Scudamore : "tous les vétérinaires de la région sont unanimes sur le chemin à prendre pour surmonter la crise. On en viendra certainement à l’abattage de milliers d'autres animaux sains, si l’élimination des animaux malades s’effectue à l’avenir aussi lentement que maintenant."


Source: Methodist Recorder Online (28.03.2001)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"