Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 30.08.2001   Retour à l'aperçu

Etats Unis: exécution d'un meurtrier pour un meurtre commis dans une Eglise Méthodiste

[Credits] Mardi matin, James Homer Elledge (58 ans) fut exécuté par injection à Walla Walla, Washington. Elledge a été reconnu coupable en 1998 d'un meurtre sur la personne d'Eloise Jane Fitzner. A la date du crime, il était en liberté préventive depuis trois ans, quand il a étranglé en 1974 Fitzner dans la "Lighthouse Free Methodist Church" à Lynnwood et violé une autre femme en dehors de l'Eglise.

"Il y a une partie très vile en moi, et cette partie-là doit mourir" déclarait Elledge aux jurés qui l'avaient condamné à mort en 1998. Au jour de son exécution, le meurtrier ne prononça aucune autre parole. Il avait aussi demandé à ses avocats de ne pas faire d'autre démarche pour surseoir à son exécution.

Le 18 avril 1998, Elledge attirait Fitzner (47 ans) ainsi qu'une autre femme à l'intérieur de l'Eglise dans laquelle il travaillait comme concierge à temps partiel. Il a alors fisselé les femmes avec des cordes de nylon, étranglé et poignardé Fitzner; il traîna ensuite l'autre femme jusqu’à sa caravane à Everett avant d'en abuser sexuellement. Elledge était convaincu que Fitzner avait détruit son mariage. Ainsi justifie-t-il le meurtre qu’il a commis.

Déjà en 1975, Elledge avait été condamné pour le meurtre du manager d'un motel à Seattle, qu'il avait tué de 28 coups de marteau. En 1965, il avait dévalisé un magasin à Albuquerque, enlevé l'employée et l’a couverte d'essence. Elle a pu s'enfuir avant qu'il ait pu y mettre l'allumette.

29.08.2001


Source: The Associated Press

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"