Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 20.08.2001   Retour à l'aperçu

La Conférence Méthodiste Mondiale (CCM) appelle le président Bush à prendre part à une rencontre au sommet sur le réchauffement de la planète avec les évêques américains

[Credits] La Conférence Méthodiste Mondiale (CMM) a invité le Président George W Bush à rencontrer les évêques méthodiste américains et à discuter avec eux de la position prise par son gouvernement sur la question du réchauffement climatique.

Les évêques des Etats Unis en ont appelé à des pourparlers avec le Président Bush, lui-même membre de l'Église Evangélique Méthodiste (EEM). Ils ont déjà reçu une réponse positive de la Maison Blanche, acquiesçant à l'idée d'une réunion au sommet sur la meilleure manière dont les Etats Unis peuvent aborder le réchauffement de la planète.

A présent, l'effort des évêques de faire passer la question du réchauffement de la planète comme une priorité sur le plan politique a été suivi par les responsables méthodistes du monde entier réunis à la fin du mois de juillet en Angleterre. Les responsables méthodistes ont approuvé les résultats du sommet récent de Bonn sur le réchauffement climatique. Il est parvenu dans un accord à sauver le Protocole de Kyoto. L'accord, approuvé par la plupart des pays importants à l'exception des Etats Unis, encourage la réduction des gaz de serre.

Le Conseil Méthodiste Mondial, réuni à Brighton, à la fin juillet, a voté une résolution à l'adresse du Président Bush, l'invitant "à renouer avec le processus de Kyoto" et à entamer des discussions avec les Évêques des Etats Unis pour déterminer la meilleur réponse à apporter au problème du réchauffement de la planète comme gouvernement et citoyens des Etats Unis.

La résolution adoptée par le Conseil stipule que le Protocole de Kyoto, "plus que modeste dans ses propositions pour contrecarrer le réchauffement de la planète, est le seul accord formel bénéficiant actuellement d'un large soutien en mesure de traiter de la question du réchauffement de la planète". Les pratiques actuelles en matière de production d'énergie, les processus industriels et le transport polluent l'atmosphère d'une façon qui "contribue énormément au réchauffement de la planète et au changement climatique".

Les partisans de la résolution, présentée par la méthodiste britannique Cathy Bird, incluaient le Président de la Conférence Méthodiste Britannique, la pasteure Christina Moignan et enfin le député Tony Coleman. Ils ont reconnu que l'échec à stabiliser et à réduire les émissions de gaz de serre aurait d'énormes conséquences, particulièrement pour les pays les plus pauvres et de basse altitude.

Plus tôt durant leur conférence, les responsables méthodistes du CMM ont entendu le principal expert dans le changement climatique, sir John Houghton, déclarer que "c'est un péché de ne pas se soucier de la terre".

Sir John, co-président de la Commission de l'ONU chargée du réchauffement de la planète et du changement climatique, a dit que "le message chrétien se rapporte au rachat de toute la création et pas seulement de la seule partie humaine de la création". Il a suggéré que la répugnance historique des chrétiens à s'engager dans la défense de l'environnement est due à une interprétation erronée du terme de 'dominion' dans Genèse 1:28 et à des chrétiens pensant pouvoir faire ce qu'ils aiment de la terre.

"Si nous devons maintenir la terre sous notre domination, nous devons en être ses domestiques," a-t-il dit, plaidant pour un meilleur équilibre entre le spirituel et le matériel et pour une collaboration accrue sur les questions environnementales avec ceux qui ont des vues différentes ou qui n'ont même aucune vue théologique "parce que nous partageons tous la même terre".

La 18ème Conférence Méthodiste Mondiale (CMM) se rencontrait depuis le jeudi 26 juillet jusqu'à mardi, le 31 juillet à Brighton, Angleterre.

26 juillet 2001


Source: Eglise Méthodiste Angleterre

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"