Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.08.2001   Retour à l'aperçu

Etats Unis, Washington: critiques de la Coalition Religieuse: la décision de Bush sur les recherche à partir de cellules souches manque de courage moral, de vision et d'une saine compréhension de ce que représente "le respect de la vie"

[Credits] Voici le texte de la déclaration faite par le pasteur Carlton W. Veazey, Président de la "Religious Coalition for Reproductive Choice", après l'annonce par le président Bush de limiter l'attribution des fonds pour la recherche aux cellules souches.

La "Religious Coalition for Reproductive Choice" a publié cette déclaration depuis son quartier général à Washington. La Coalition comprend 40 organisations nationales incluant en son sein 16 dénominations et traditions religieuses différentes, dont l'Église Épiscopale, l'Église Presbytérienne, l'Église Unie de Christ, l'Église Evangélique Méthodiste (EEM), l'Association Universaliste Unitarienne et le Judaïsme Conservateur et Réformateur.

Dans son discours à la nation jeudi, Bush se disait tenu "de favoriser et d'encourager le respect de la vie," mais la mesure annoncée contredit ses intentions. Sa décision de limiter l'attribution de fonds aux recherches liées aux cellules souches embryonnaires existantes montre qu'il porte plus de respect à l'embryon qu'à la vie de millions des gens souffrant de maladies dévastatrices, pour lesquelles il n'existe aucun remède.

Cette décision traduit un manque de courage moral, de vision et de sens du "respect de la vie." Elle est cruelle, parce qu'elle retardera toute recherche salutaire - et elle ne sauvera pas le moindre embryon destiné à être détruit. Elle est moralement fragile, parce qu'elle ne prend pas position, ni pour, ni contre, mais au lieu de cela opte pour un compromis. C'est une décision qui révèle à nouveau la grande influence d'extrémistes religieux dans cette administration.

.....

La question demeure: étant donné la réalité des embryons appelés à être détruits un jour, est-il préférable d'utiliser ces embryons pour la recherche de façon à sauver des vies ou d'y renoncer sans exception?

Comme gens de foi, nous sommes appelés à nous associer à Dieu pour guérir et soulager la douleur et la souffrance humaines. Il est contraire à la morale de ne pas attribuer de fonds pour la recherche médicale à cause de la politique contre l'avortement et de l'extrémisme religieux, comme cette décision le laisse apparaître.


Source: ABCNEWS.com

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"